chapiteau


chapiteau

chapiteau [ ʃapito ] n. m.
• 1160 chapitel; lat. capitellum, de caput « tête, sommet »
1Archit. Partie élargie située entre le fût d'une colonne et la charge. Chapiteaux égyptiens. Chapiteaux grecs ( corinthien, dorique, 1. ionique) . Chapiteau composite, ionique et corinthien. Chapiteau byzantin, en forme de cube, de pyramide tronquée. Chapiteau roman, gothique. Chapiteaux historiés (surtout romans). Chapiteau formé d'un corps ( corbeille, coussinet, 2. échine, gorgerin) et d'un couronnement ( abaque, tailloir) .
2 Par ext. Ornement d'architecture qui forme un couronnement. Chapiteau de balustre. Chapiteau de niche : dais surmontant une statue.
3Chapiteau d'un alambic, dans lequel se condensent les vapeurs. ⇒ chape, couvercle.
4Tente d'un cirque. Par méton. Le cirque.
Tente analogue abritant une manifestation. Spectacle, meeting sous chapiteau.

chapiteau nom masculin (latin capitellum, de caput) Élément évasé placé au sommet d'un support (colonne, pilier, pilastre) et destiné à recevoir une architrave ou le départ d'un arc. Tente sous laquelle les cirques voyageurs donnent leurs représentations ; le cirque lui-même. Corniche ou autre couronnement d'un meuble. Sorte de tranchefile. Chacun des conduits placés aux extrémités d'une crémone. Dans un alambic, couvercle de la chaudière, par opposition à la cucurbite. ● chapiteau (expressions) nom masculin (latin capitellum, de caput) Chapiteau angulaire, chapiteau qui, situé dans un angle saillant, porte un retour d'entablement. Chapiteau plié, chapiteau qui couronne un pilastre placé dans un angle rentrant, et qui suit la forme des deux parois.

chapiteau
n. m.
d1./d ARCHI Partie supérieure d'une colonne, posée sur le fût. Chapiteau dorique, ionique, corinthien.
d2./d Tente d'un cirque ambulant.
|| Par méton. Le chapiteau: le cirque, le monde du cirque.
|| Par ext. Abri provisoire dressé pour une manifestation (spectacle, réunion, etc.).

⇒CHAPITEAU, subst. masc.
I.— [En tant que support et/ou obj. de décoration]
A.— ARCHIT. Partie supérieure d'une colonne, d'un pilastre ou d'une ante, de forme évasée, supportant l'entablement d'une voûte, et pouvant présenter des motifs ornementaux. Chapiteau dorique, ionique :
1. Mais ces sculptures sont lourdes, d'une décadence outrée, papillotantes à l'œil et d'un effet désagréable. Les chapiteaux ne sont point semblables; les uns ont la forme du palmier, les autres celle du lotus; ...
DU CAMP, Le Nil, 1854, p. 114.
SYNT. Chapiteau byzantin, composite, corinthien, roman; chapiteau carré, évasé; chapiteau de bronze; chapiteau plié (il couronne un pilastre placé dans un angle rentrant et suit la forme des deux parois).
B.— P. ext., ARCHIT. Ensemble de divers ornements formant un couronnement. Chapiteau de balustre, de lanterne, de niche, de pilastre.
Spéc. Chapiteau à boule. ,,Motif surmonté d'une boule et couronnant un pilastre`` (BARB.-CAD. 1963). Chapiteau de crémone. ,,Pièce servant de guide et couronnant la crémone`` (BARB.-CAD. 1963). Chapiteau de rampe. ,,Motif décoratif à la partie supérieure des barreaux`` (BARB.-CAD. 1963).
AMEUBL. ,,Corniche ou autre couronnement qui se pose au-dessus des buffets, des armoires, des casiers et autres ouvrages analogues`` (CHESN. 1857). Fréquemment elle [la palmette] fait office de chapiteau (J. VIAUX, Le Meuble en France, 1962, p. 122).
II.— [En tant que couverture ou couvercle] Chapiteau de cheminée.
A.— ART MILIT., vx. Chapiteau d'un canon. Sorte de petit couvercle dont on couvre la lumière d'un canon pour garantir l'amorce du vent ou de la pluie. AVICULTURE. Toit de chaume pointu s'adaptant exactement au corps d'une ruche. CHIM. Chapiteau d'alambic. Couvercle de la chaudière ou cucurbite. La distillation se fait (...) dans un appareil en cuivre nommé alambic, composé d'une chaudière, d'un chapiteau, ou espace dans lequel se répand la vapeur (A. WURTZ, Dict. de chim. pure et appliquée, t. 1, 2e vol., 1870, p. 1196).
B.— SPECTACLE
1. Chapiteau (d'un cirque). Tente abritant les artistes et les spectateurs d'un cirque ambulant.
P. méton. Le cirque :
2. Ils ne connurent jamais un réel succès dans les grands établissements car la variété des exercices est limitée. En « palc » ou dans les petits chapiteaux forains où les numéros de « volant » sont impossibles, ils constituent, avec le trapèze fixe, les « aériens » du programme.
Hist. des spectacles, 1965, p. 1533.
2. P. ext. Abri provisoire, rapidement monté, pouvant accueillir un grand nombre de spectateurs assistant à une manifestation (politique, artistique, etc.) :
3. L'action du théâtre national populaire qui, avec Jean Vilar et Gérard Philipe, n'hésitait pas à planter son chapiteau à Suresnes et autres quartiers ouvriers de la région parisienne y est pour beaucoup.
B. CACÉRÈS, Hist. de l'éduc. pop., 1964, p. 102.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1160 chapitel archit. (Enéas, 6445 ds T.-L.); 1690 p. ext. « corniche d'un meuble » (FUR.); 2. 1919 « tente d'un cirque » (d'apr. ESN.). Du lat. capitellum, dimin. de caput, employé comme terme d'archit. en b. latin. Fréq. abs. littér. : 318. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 667, b) 809; XXe s. : a) 197, b) 229. Bbg. BAUDEZ (J.). Le Cirque et son lang. Vie Lang. 1962, p. 3.

chapiteau [ʃapito] n. m.
ÉTYM. 1160, chapitel; du lat. capitellum, de caput « tête, sommet ».
1 Partie élargie et généralement ornée, qui couronne le fût d'une colonne. || Le chapiteau dans l'art antique gréco-romain caractérise l'ordre auquel appartient la colonne. || Chapiteaux grecs. Corinthien, dorique, ionique. || Chapiteau composite des Romains, combinaison de l'ionique avec le corinthien. || Chapiteau byzantin, en forme de cube, de pyramide tronquée. || Chapiteau perse. || Chapiteaux égyptiens : chapiteau campaniforme, hathorique, lotiforme, palmiforme, papyriforme, protodorique; chapiteau copte. || Chapiteau roman, toscan, gothique, Renaissance. || Chapiteau carré, évasé, renflé. Campane. || Plateau d'un chapiteau. Abaque, tailloir; architrave. || Moulure d'un chapiteau. Annelet, armilles, astragale, échine, gorgerin, listel, orle, ove. || Les volutes d'un chapiteau : ornement de feuilles d'acanthe, de fleurs, de corbeilles, de langues de serpent (→ Acanthe, cit. 1). || La base, la corne d'un chapiteau. || Chapiteaux sculptés. || Une grande partie de la sculpture romane consiste en chapiteaux.
1 Du chapiteau d'une colonne corinthienne se décrit un demi-cercle dont la pointe descend sur le chapiteau d'une autre colonne corinthienne (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, VI.
2 Regardez cette colonnette. Autour de quel chapiteau avez-vous vu feuilles plus tendres et mieux caressées du ciseau ?
Hugo, Notre-Dame de Paris, X, 1.
3 (…) je m'étais installée, stylite, sur le chapiteau d'un des piliers que reliait l'un à l'autre la grille du jardin (…)
Colette, Histoires pour Bel-Gazou, VI, « La toutouque », p. 51.
2 Ornement d'architecture formant couronnement. || Chapiteau à balustres. || Chapiteau de pilastre. || Chapiteau de niche : petits dais surmontant une statue.
Ornement formant saillie qui surmonte une armoire, un buffet. Corniche.
3 Techn. Chapeau (II.), couvercle; couronnement. || Chapiteau d'un alambic, dans lequel se condensent les vapeurs. Chape, chapelle.Chapiteau d'une ruche : couvercle qui s'emboîte sur le corps de la ruche.Chapiteau d'un canon : petit couvercle sur la lumière d'un canon. Couvre-lumière.
4 (1905, in D. D. L.). Tente d'un cirque. || Monter, démonter le chapiteau. || Faire le saut de la mort sous le chapiteau. || Le grand chapiteau du cirque X. Par métonymie. || Le chapiteau : le cirque.
Tente analogue abritant un spectacle. || Concert sous chapiteau.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chapiteau — CHAPITEAU. sub. mas. La partie du haut de la colonne qui pose sur le fût. Chapiteau Corinthien. Chapiteau Ionique.Chapiteau, se dit aussi, en termes de Menuiserie, Des corniches et autres couronnemens qui se posent audessus des buffets, des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chapiteau — CHAPITEAU. s. m. La partie du haut de la colonne qui pose sur le fust. Chapiteau Corinthien. chapiteau Ionique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chapiteau — Chapiteau, Le chapiteau d un pilier et colonne, Epistylium, Capitulum, Capitellum …   Thresor de la langue françoyse

  • chapiteau — (cha pi tô) s. m. 1°   Terme d architecture. La partie du haut de la colonne qui pose sur le fût. •   Il faut que l épaisseur de tout le chapiteau [de l ordre ionique] soit partagée en sorte que, de neuf parties et demie qu elle contient, la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHAPITEAU — s. m. T. d Archit. La partie du haut de la colonne qui pose sur le fût. Chapiteau corinthien. Chapiteau ionique.   Il se dit, dans un sens plus général, de Quelques autres ornements d architecture qui forment la partie supérieure, le couronnement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CHAPITEAU — n. m. T. d’Architecture Partie du haut de la colonne sur laquelle est posée la frise et qui repose sur le fût. Chapiteau corinthien. Chapiteau ionique. Il se dit, dans un sens plus général, de Quelques autres ornements d’architecture qui forment… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Chapiteau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Chapiteau », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un chapiteau est une grande tente où se… …   Wikipédia en Français

  • Chapiteau — Kleines Zirkuszelt Das Zirkuszelt (auch Chapiteau, von franz. chapiteau = Kapitell) ist in der Regel ein Zelt mit rundem oder ovalem Grundriss. Es dient dem Zirkus als Spielstätte für seine Vorführungen. Die Technologie zu transportablen Zelten… …   Deutsch Wikipedia

  • Chapiteau — Cha|pi|teau [ʃapi to: ], das; , x [… to:] [frz. chapiteau < spätlat. capitellum, ↑ Kapitell]: Zirkuszelt, kuppel. * * * Cha|pi|teau [ʃapi to:], das; , x [... to:; frz. chapiteau < spätlat. capitellum, ↑Kapitell]: Zirkuszelt, kuppel …   Universal-Lexikon

  • chapiteau — cha·pi·teau s.m.inv. ES fr. {{wmetafile0}} tendone da circo; estens., il circo stesso {{line}} {{/line}} DATA: 1983. ETIMO: fr. chapiteau propr. capitello, tettoia …   Dizionario italiano